Graduate Programme: #3 Préparation de votre candidature

graduate-candidate
0

Bien préparer son Graduate Programme : Atteindre mes objectifs

 

Révélatrices de votre force et de votre potentiel, les qualités énoncées içi, sont personnelles et se construisent dans le temps. Il faut donc être capable de prendre du recul et de s’autoévaluer de façon la plus honnête. Cela vous permettra de décrypter l’attitude dont vous faites habituellement preuve et de définir quels sont les différents paramètres de votre tempérament à travailler.

Ici, votre lucidité et votre réalisme vous feront gagner beaucoup de temps dans la détermination de vos objectifs.

  1. Lisez l’article et autoévaluez-vous de façon générale.
  2. Listez trois des dernières réalisations personnelles et/ou professionnelles que vous avez mené récemment, et essayez d’évaluer de quelle manière vous avez appliqué ces qualités, dans la conduite de vos projets.
  3. Réfléchissez comment, à l’aide de ces qualités, vous auriez pu guider ces projets de façon différente, et quels auraient pu être les résultats.
  4. Déterminez les compétences à faire évoluer.

 

Les épreuves du concours aux Graduate Programmes vont mettre à l’épreuve votre combativité, votre détermination, votre confiance en vous, et votre capacité à vous surpasser. Ces compétences, attendues chez toutes les entreprises, s’acquièrent grâce une bonne pensée stratégie, un bon état d’esprit, des objectifs précis, et une énergie sans limite.

Le rapport à soi-même et au les autres : La force de ma perception optimise mes performances.

 

  • La conscience de soi : en entreprise, ou la conscience réflexive en philosophie, signifie le fait d’être concentré, d’avoir d’un œil averti et vif sur nos décisions et actions.
    • Exemple : Face à un client, je me visualise parler afin d’adapter mon intonation, mon discours et ma posture pour optimiser son expérience.

 

  • L’ambition : est une vertu très appréciée des entreprises. Elle souhaitent des candidats capables de se projeter, ayant des volontés d’évolution et de progression, qui aiment relever des défis, et capables de se surpasser.
    • Exemple : Lorsque je conduis un projet, je vise des perspectives de développement, d’approfondissement du projet une fois ce dernier réalisé. J’ai pour but de monter en compétence et de traduire ma progression par des indicateurs de performance.

 

  • L’envie de se développer et d’apprendre : Le Graduate programme est pédagogique, a pour but d’évaluer, de former, et de coacher par le mentoring. Il est donc indispensable que le candidat ait la volonté d’apprendre et de s’accomplir.
    • Exemple ; Je n’hésite pas à demander des retours sur mes performances, à prendre en compte les critiques et les conseils de mes formateurs, et m’exerce à les mettre en application.

 

  • Le sens de l’intérêt général : Les activités sportives et/ou associatives sont vectrices d’un esprit collaboratif et traduisent un état d’esprit souhaité par l’entreprise.
    • Exemple : Je suis satisfait des performances de mes collaborateurs. Je vise l’intérêt de l’entreprise et non le mien en priorité.

 

  • La motivation : doit être la plus constante possible, signe de détermination et de volonté. Essentielle au leardership devant être véhiculé.
    • Exemple : Je me fixe des objectifs et des deadlines à très courts termes afin de rester concentré, mais je me projette également à long terme, ce qui me permet de nourrir ma volonté de réussite.

 

  • L’Excellence: est liée au sens du résultat, et doit être source de motivation. Il s’agit d’avoir une vision nette du résultat attendu, et une rigueur quant à la réalisation parfaite des missions prévues.
    • Exemple : Je ne me contente pas d’un « bon » travail, je me surpasse véritablement. Je fais attention aux détails, et veille toujours à la qualité de ma performance, de mon discours, de mon image et de mes décisions.

 

  • La résistance à la pression : Il faut être stable émotionnellement. La patience et la résistance seront vos points d’appuis lors de situations stressantes, en particulier durant des missions à l’étranger.
    • Exemple : Je ne panique pas en situation inconnue, mais observe plutôt ce qu’il y a de mieux à faire. Je suis organisé dans ma façon de travailler et ne me laisse pas déstabilisé par une contrainte externe.

 

  • La confiance en soi : Il est impératif de croire en soi durant les épreuves et durant le programme. Si vous êtes là c’est que vous en avez les capacités, qu’il va vous falloir montrer auprès de salariés souvent plus expérimentés.
    • Exemple : La confiance en soi permet de stimuler la créativité et la performance. Prenez conscience de ce que vous souhaitez, et mettez tout en œuvre pour le réaliser. Vous n’avez pas le temps de douter, au contraire, utilisez le pour vous affirmer.

 

  • L’ouverture d’esprit : traduit l’adaptabilité de l’individu et sa capacité à travailler dans des environnements divers avec des collaborateurs aux compétences et formations différentes.
    • Exemple : Lors de déplacements à l’étranger, je m’informe sur les coutumes, les valeurs locales, et m’engage à les découvrir de façon personnelle.

 

  • L’énergie : Indispensable au dépassement de soi, à l’ambition, au leadership … Il est normal d’avoir des périodes moins énergiques que d’autres et c’est la motivation, preuve de votre combativité, qui vous permettra d’y faire face !
    • Exemple : Je n’hésite pas à m’entourer de personnes positives, enthousiastes, à me rappeler mes objectifs et l’intérêt de mes missions lorsque je ressens une certaine fatigue et/ou usure.

 

  • L’esprit entrepreneurial : La rotation des postes vous demande de vous approprier chaque fois de nouvelles missions, d’en faire vos objectifs et de vous impliquer dans la conduite des différents projets. Il est nécessaire d’avoir un esprit entrepreneurial pour mener à bien ces changements et prendre les décisions appropriées.
    • Exemple : Je suis capable de créer de nouveaux projets, de convaincre mes collaborateurs, et de m’engager à leur bon déroulement.

 

  • Flexibilité : découle de l’ouverture d’esprit, de la capacité d’adaptation, de la curiosité et la sensibilité. C’est une qualité indispensable car issue du fonctionnement même du programme en général
    • Exemple : Je suis capable de travailler à l’étranger, ou de travailler sur un temps courts de façon intense avec de nouveaux collaborateurs.

 

  • Le sens des responsabilités : doit être une preuve de maturité et d’ambition. Il est bien sur indispensable dans chacun des programmes.
    • Exemple : Je m’engage dans mes projets, je rends compte de mes résultats, je fais l’ordre de mes priorités et fournit le travail nécessaire à la bonne réalisation des différentes missions.

 

 

Vous l’aurez compris, l’une des choses les plus importantes ici, c’est vous avec vous-même ! La perception que nous avons de notre personne et de celles qui nous entourent change considérablement notre comportement et notre évolution.  Votre confiance en vous, votre enthousiasme, et la croyance en vos convictions, vous permettront de convaincre et de persuader, qualités indispensables dans votre carrière, et  dans le cadre des Graduate Programmes !

Blogs connexes

Laissez-nous un commentaire